-Les tests ne détectent pas toujours le problème. Et même quand c'est
détecté, il n'y a pas toujours de solution. Si la seule option est
d'avorter et que la maman n'est pas prête pour ça, à quoi bon faire les
tests de toute façon...

-La plupart du temps, il y a quand même des divers symptômes. Quand il n'y
en a pas, suivi médical ou non, le médecin ne détectera rien. Quand il y en
a, une maman attentive (et c'est souvent le cas quand on choisi une
grossesse sans aucun suivi médical) remarquera que "quelque chose" est
bizarre. Quand on ne se sent pas bien, on consulte. C'est le cas où la
médecine est vraiment indiquée.

Caroline